Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

13ème journée en Botola Pro Elite 1 : Branle-bas de combat en bas de classement Le WAF en profite pour se désembourber




13ème journée en Botola Pro Elite 1 : Branle-bas de combat en bas de classement Le WAF en profite pour se désembourber
Il y a eu du remue-ménage dimanche en bas de classement après la victoire à Oujda du WAF (2-1) devant le porteur du bonnet d’âne, la RSB et la nette défaite du KAC (2-0) à El Jadida face au DHJ. L’OCK, contraint au nul vierge par le MAT, n’échappe pas non plus à la règle. Béni Mellal ayant en lever de rideau subi les volontés fussistes (1-0), du coup, si le RBM n’en a pas trop pâti, son surplace en position de premier relégable prête tout de même à inquiétude.
Aussi, pour cette treizième journée chez les cancres de l’exercice, c’est le WAF, de sa victoire chez les autres, qui profite au mieux de la situation. Il grignote deux places et rejoint l’OCK à la onzième place à trois longueurs du premier relégable. Le grand perdant est le KAC qui continue impassible sa dégringolade vers les bas-fonds à un point de la zone de relégation.
La RSB qui s’était payé le KAC justement une semaine avant, en goûtant au jeu de «l’éplucheur épluché» s’expose gravement au futur incertain. En effet, en lever de rideau dominical, les «Kalamantis» ont été piégés par les Fassis du Wydad. Adnane El Ouardi, d’un doublé dont un second but tout beau et de finesse, a été le héros de ce sommet du bas qui a valu les quatre points d’écart qui séparent dorénavant le WAF de son adversaire du jour et qui plus est direct. Les hommes de Abderrahim Taleb en réduisant le score par Moustapha Kondi y ont cru pour quelques instants seulement en fin de partie, mais en vain, le WAF veillait au grain.
Autre défaite pathétique quoiqu’en déplacement est celle du KAC à El Abdi à El Jadida. La messe fut dite en une demi-heure lors de la première mi-temps. Les Gharbaouis ne sont jamais parvenus à renverser les vapeurs et se sont inclinés logiquement sur les coups de boutoirs enchaînes de Jalal Daoudi et d’Ahmed Chagou. Pour une fois, les buteurs maison, Zakaria Hadraf, troisième au classement pour le DHJ, et Billal Byat, second, n’ont pas marqué. Pour leur consolation, le podium reste inchangé puisque Hamdallah Aberrazzak, premier buteur patenté, n’a non plus rien inscrit. Au regard de la calculette, si pour les Doukkalis qui se retrouvent de ce résultat à la septième place à hauteur du MAT, la vendange a été bonne, ce n’est pas le cas du KAC qui n’arrive toujours pas à stopper une hémorragie qui dure depuis belle lurette. En cinq journées, les hommes d’Abdelkader Youmir n’ont récolté qu’une paire de points face au WAC à domicile et au MAS à Fès. Il y a le feu comme qui dirait, à Kénitra.
Enfin, entre l'OCK et le MAT, ni vainqueur ni vaincu au Complexe des phosphates à Khouribga.  Le nul ayant sanctionné le  match sous le signe de « Dear Prudence » mais pas du  « won't you come out to play», traduisait de toute évidence la trouille de perdre qui habitait les joueurs des deux équipes trop crispés à se cantonner aux consignes de Fouad Sahabi et Aziz Amri. Faut dire aussi que la pelouse miteuse n’invitait guère au dépassement de soi. Malheureusement, c’est le cas de toutes les autres à une exception près.
En cette journée qui n’en finit pas de continuer et nonobstant CODM-ASFAR  hier et CRA-RCA  aujourd’hui, il aura été enregistré trois victoires dont une à l’extérieur et trois nuls  dont un blanc le tout empaqueté pour treize petits buts seulement.
En espérant que les deux dernières rencontres puissent être autant florissantes que celle qui a permis au WAC de s’emparer virtuellement des commandes. Bon spectacle et joyeux Noël !

Chagou approché par le WAC

Le défenseur central du DHJ, Ahmed Chagou, pourrait être la prochaine recrue du Wydad. Celui-ci verra son contrat arriver à son terme au mois de juin prochain.
Les négociations entre les deux parties sont à un stade avancé et le Wydad serait prêt à céder au DHJ Mouaoui et Charib ou Benkejjan contre les services d’Ahmed Chagou qui fait partie de l’équipe nationale des locaux.
Avant de défendre les couleurs du DHJ, Ahmed Chagou avait entamé sa carrière au sein du club casablancais du Rachad Bernoussi, une pépinière qui alimente pratiquement l’ensemble des clubs nationaux.

13ème journée en Botola Pro Elite 1 : Branle-bas de combat en bas de classement Le WAF en profite pour se désembourber

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 25 Décembre 2012

Lu 938 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs