Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

13ème Festival de Fès de l'art du Madih et Samaa : La capitale spirituelle célèbre un art ancestral




13ème Festival de Fès de l'art du Madih et Samaa : La capitale spirituelle célèbre un art ancestral
La 13ème édition du Festival de Fès de l'art du madih et samaa aura lieu, du 23 au 25 septembre prochain à Fès, sous le thème "Empreintes civilisationnelles en madih et samaa".
A travers une programmation étoffée puisant dans l'authenticité du madih et samaa, cette treizième édition vise à revaloriser cet art et à l'enraciner dans l'esprit des générations montantes.
Des troupes de plusieurs villes du Royaume, aussi bien célèbres les unes que les autres, se joindront à celles de la cité idrisside pour animer des veillées de samaa et madih dans nombre de zaouïas, connues pour leur rôle important dans la diffusion et l'épanouissement du soufisme et du samaa.
Les zaouias et mausolées de Moulay Ahmed Skalli, Sidi Kacem Ben Rahmoun, Sidi Ali Jmal et bien d'autres accueilleront, durant les trois jours du Festival, des spectacles de haute facture, qui ne manqueront pas d'attirer les fans de cet art ancestral.
Le choix de ces zaouias est dicté, selon la commune urbaine de Fès, initiatrice de cette manifestation, par le souci constant de réhabiliter et sauvegarder le rôle spirituel ancestral que remplissent ces lieux de culte.
Un souci qui s'est concrétisé, il y a de cela deux années, par la publication d'un livret retraçant l'historique de ces célèbres zaouïas et les différents rôles qu'elles ont joués des siècles durant.
Outre le volet artistique, cette édition prévoit des activités pédagogiques et des débats autour de l'art du madih et du samaa, ainsi qu'une rencontre sur "panégyriques du Prophète et expression soufie en madih et samaa", avec la participation d'une pléiade de spécialistes en la matière.
Le Festival de Fès de l'art du madih et samaa fait partie, aux côtés des festivals de la musique andalouse, de la culture soufie, du malhoun et de la culture amazighe, des évènements artistiques majeurs organisés dans la ville pour préserver le patrimoine culturel et artistique local et national.

MAP
Mercredi 25 Août 2010

Lu 422 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs