Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

13.334 nouveaux écoliers dans la région Doukkala Abda : Les objectifs du Plan d’urgence réalisés à 91%




13.334 nouveaux écoliers dans la région Doukkala Abda : Les objectifs du Plan d’urgence réalisés à 91%
La réforme de l'éducation et de la formation est un grand chantier sociétal qui implique toute la classe politique, les élus, les acteurs économiques, la société civile et toutes les forces vives nationales, a indiqué Mohamed El Mazouz, directeur de l’Académie régionale d’éducation et de formation Doukkala-Abda, lors d’une séance de travail tenue à l’occasion de la rentrée scolaire 2010-2011 avec les chefs des différentes divisions. M. El Mazouz a précisé que le secteur de l'éducation, considéré comme l'un des domaines prioritaires, appelle tous ces acteurs, chacun de sa position et dans le cadre de ses responsabilités, à une mobilisation nationale et à un engagement constructif pour mener à bien le processus de réforme du système éducatif. Les réalisations accomplies dans le cadre du Plan d’urgence, exigent davantage de mesures volontaristes pour concrétiser les objectifs escomptés de l'école du troisième millénaire.  « A cet effet, nous devons tabler sur une bonne stratégie de communication et diversifier ses outils pour bien médiatiser les progrès réalisés dans les différents chantiers du Plan d’urgence », a-t-il souligné.           
Abordant la rentrée scolaire 2010-2011, le directeur de l’AREF Doukkala-Abda a fait observer que toutes les mesures ont été prises pour que cette rentrée se déroule dans de bonnes conditions. Tous les équipements et outils didactiques sont disponibles et fin prêts depuis le 30 août dernier. Passant à la rentrée scolaire par les chiffres, M. El Mazouz a indiqué que le nombre des nouveaux inscrits au cycle de l'enseignement primaire au niveau de l'ensemble des quatre délégations relevant de la région, est estimé à 13.334 écoliers, soit une augmentation de 5,7% dont 7% de filles. Le nombre total des établissements scolaires à l'échelon régional, est de l'ordre de 414, soit une augmentation de 14 nouveaux établissements.
Concernant l'enseignement secondaire collégial, le nombre total des nouveaux inscrits à la première année s'est élevé à 8129 élèves, soit au total 882341 élèves, soit une augmentation de 10,1% dont 33269 filles, répartis sur 97 établissements scolaires.
S'agissant de l'enseignement secondaire qualifiant, le nombre des inscrits dans les différents niveaux a atteint 49.263, soit une augmentation de 10,1% dont 7828 filles, répartis sur 36 lycées et 9 autres établissements du secondaire collégial.
Abordant le volet Programme d’appui social, outre le programme Tayssir, le directeur de l’Académie a fait savoir par la même occasion, que 64365 élèves bénéficient des cantines scolaires dont 30786 filles. Au secondaire collégial, les bénéficiaires se chiffrent à 682 élèves dont 324 filles. Le nombre d’élèves bénéficiant du transport scolaire dans 13 communes de la région est de l’ordre de 1678 et l’on s’attend à ce que le nombre des bénéficiaires de cartables, manuels et fournitures scolaires dépasse cette année la barre des 35.000 élèves, a-t-il ajouté.
S’agissant du Plan d’urgence, l’Académie Doukkala-Abda peut se considérer comme l’une des Académies pilotes du Royaume, a souligné M. El Mazouz. Le taux annuel de réalisation du Plan d’urgence 2009-2010 a atteint 91%. L’Académie a connu l’extension au niveau du primaire de 72 établissements scolaires, la création de sept écoles dont quatre communales, pour un budget  estimé à 3,5 millions de dirhams. Le pôle consacré à l’extension de l’offre éducative sera surtout marqué par la création entre 2012-2013 d’un complexe pédagogique à la commune rurale de Bni Hlal.
L’enseignement secondaire  s’est, pour sa part, doté de 46 nouveaux établissements scolaires et l’extension de 26 autres existants, pour un budget exécuté d’une valeur de 35 millions de dirhams, alors que dans le secondaire qualifiant, l’on compte 7 établissements nouvellement créées, dont 5 internats pour un budget exécuté estimé à 47 millions de dirhams.
Les communes rurales couvertes en collèges sont passées de 52 à 54  communes, soit une augmentation de 3% en 2010. Le pôle de la réhabilitation des salles de cours est passé de 556 en 2009 à 1085 unités en 2010, soit un taux de réalisation de 95%, pour un budget exécuté d’une valeur de 30 millions de dirhams, etc.
Rappelons par la même occasion que le  budget définitif de l’Académie Doukkala Abda fait état de 405.234.927,47 DH dont 211.696.241,90 DH consacrés à l’investissement et 193.538.658,57 DH à l’exploitation, soit une augmentation de 35%.
Les déclarations du directeur de l'Académie sont bien rassurantes quant à l'avenir de l'enseignement dans la région, mais toutes ces mesures sont-elles suffisantes? Sont-elles optimales? Les réalisations peuvent-elles répondre aux besoins? 

Abdelilah Nadini
Lundi 13 Septembre 2010

Lu 485 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs