Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

123 nouvelles espèces découvertes sur l’île de Bornéo




Plus de 120 nouvelles espèces ont été découvertes dans la forêt tropicale de Bornéo depuis février 2007. Parmi elles, un crapaud dépourvu de poumons, une espèce d’amphibien capable de voler ou encore une limace qui envoie des "dards d’amour" afin d’augmenter ses chances de reproduction.
Ces espèces ont été découvertes dans le cadre du projet Heart of Borneo du WWF (World wide fund for nature), visant à protéger l'une des plus anciennes forêts tropicales de la planète située, comme son nom l'indique, sur l'île de Bornéo.
L’organisation souhaite sauvegarder 137.000 km? d’espaces naturels : soixante-sept espèces de plantes y ont été découvertes, ainsi que vingt-neuf espèces d’invertébrés, dix-sept de poissons, cinq d’amphibiens, trois de serpents et deux de lézards mais, selon le WWF, bien des espèces y sont encore cachées.
Parmi les récentes découvertes figure un crapaud sans poumons : plat, de forme aérodynamique, il se déplace aisément et surtout, a la capacité de respirer exclusivement par la peau. Barbourula kalimantanensisa a été découvert en 1978, mais on ne sait que depuis 2008 qu’il ne possède pas de poumons.
Le plus grand phasme du monde a également été découvert dans cette forêt. Phobaeticus chani mesure 56.7 cm de long avec un corps de 35.7 cm. Les gros insectes sont fréquents sur l’île, avec entre autres des blattes géantes de 10 cm de long.
L’Ibycus rachelae est une espèce de limace qui a pour particularité de lancer des “dards d’amour” à base de carbonate de calcium. Ceux-ci injectent une hormone à leur partenaire potentiel afin de faciliter la reproduction. Cette limace possède une longue queue qu’elle enroule autour d’elle lorsqu’elle se repose.
Bornéo est également le lieu d’habitation du Dendrelaphis kopsteini, un serpent à la robe très colorée puisque son cou est orange tandis que le reste de son corps est bleu, ponctué de vert et de marron. Sa nuque prend également une couleur orange brillante lorsqu’il se sent menacé.
Rhacophorus penanorum est une espèce de grenouille capable de voler et de changer de couleur de peau et d’yeux la nuit. Généralement marron durant le jour, elle devient verte quand la nuit tombe. De même, ses iris foncent dans l'obscurité.
L’île de Bornéo recense des dizaines d’espèces de singes, plus de 350 espèces d’oiseaux, 150 de reptiles et environ 10.000 plantes, introuvables ailleurs dans le monde. 

Libé
Mardi 27 Avril 2010

Lu 280 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs