Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

12 morts dans deux attentats à la voiture piégée à Bagdad


Un convoi de l’ONU attaqué dimanche



12 morts dans deux attentats à la voiture piégée à Bagdad
Au moins 12 personnes ont été tuées et 29 blessées dans deux attentats à la voiture piégée à Bagdad lundi, ont annoncé des sources sécuritaires et des responsables médicaux.
 L'un des attentats s'est produit sur une des principales artères commerciales du quartier de Machtal, dans l'est de la capitale, et l'autre a touché une rue commerçante du quartier d'Amriya, dans l'ouest de Bagdad.  Les attaques n'ont pas été revendiquées dans l'immédiat, mais le groupe ultra-radical Etat islamique (EI) a revendiqué plusieurs attentats à la voiture piégée à Bagdad ces dernières semaines. 
 La capitale irakienne est quasi quotidiennement la cible d'attentats meurtriers malgré le déploiement massif des forces de sécurité et la multiplication des barrages routiers. Ces attentats, ainsi que des fusillades, font des centaines de morts chaque mois. 
Ces violences surviennent au moment où l'armée irakienne, aidée de combattants chiites, sunnites et kurdes, tente de regagner le terrain perdu face à l'EI depuis juin et la grande offensive du groupe jihadiste, qui lui a permis de s'emparer de larges pans du territoire.
Les forces irakiennes bénéficient également du soutien aérien de la coalition internationale dirigée par Washington, qui a également envoyé des conseillers militaires en Irak pour entraîner et assister les forces de sécurité. Dimanche, un attentat suicide à la voiture piégée a visé un convoi des Nations unies près de l'aéroport de Bagdad sans faire de victime parmi le personnel des Nations unies, selon la mission onusienne en Irak et des responsables.
 L'attaque a été perpétrée contre un convoi de trois véhicules des Nations unies qui se dirigeait de l'aéroport à la Zone verte, secteur ultra-protégé de la capitale abritant notamment le QG de la mission de l'ONU en Irak, a affirmé la mission dans un communiqué. 
 "Aucun membre du personnel de l'ONU n'a été tué ou blessé, ils ont tous regagné sains et saufs les quartiers de l'ONU. Un des véhicules a été sérieusement endommagé", selon le texte. Cet attentat "ne dissuadera pas l'ONU de poursuivre son travail de soutien à l'Irak et à son peuple, qui vivent dans la violence depuis longtemps", a assuré l'émissaire de l'ONU en Irak, Nickolay Mladenov. 
Selon des responsables des services de sécurité et de santé, il s'agit d'un attentat suicide qui a eu lieu près du périmètre d'habitude ultra-sécurisé de l'aéroport. Au moins trois personnes ont été blessées dans l'explosion, ont-ils dit.
AFP

Libé
Mardi 18 Novembre 2014

Lu 342 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs