Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

11ème Festival du cinéma de Martil : Hommage à Hamidou Ben Messaoud et Concha Cuetos




La 11ème édition du Festival du cinéma de Martil, consacré aux cinémas marocain, espagnol et latino-américain s'est ouvert, lundi soir à Martil, avec un vibrant hommage à l'acteur marocain Hamidou Ben Messaoud et à l'actrice espagnole Concha Cuetos.
Près d'une cinquantaine de films, dont 35 courts métrages et 11 documentaires en compétition, seront projetés durant ce festival, organisé chaque année par le club de Martil pour le cinéma et la culture, en partenariat notamment avec la municipalité de la ville.
Des intervenants, lors de la séance d'ouverture de ce rendez-vous culturel qui se tient du 31 mai au 4 juin, ont tous mis l'accent sur l'importance de ce festival pour le rayonnement de la petite ville de Martil qui accueille chaque année, en pareille occasion, des hommes de cinéma d'Amérique latine, d'Espagne et du Maroc, et d'autres pays invités.
Cette année, c'est le cinéma égyptien qui sera fêté avec un hommage au réalisateur Khaled Youssef et la projection de certains courts métrages de ce pays.
Dans leurs interventions, l'acteur Hamidou et l'actrice Concha, native de Tanger, se sont dits émus par cet hommage, se félicitant au passage de la bonne organisation de ce festival qui a su s'imposer sur la scène nationale voire, internationale, comme en témoigne la participation des pays étrangers en particulier l'Espagne et ceux d'Amérique du Sud.
Tout en souhaitant plein succès à cet événement culturel lors des prochaines éditions, les deux personnalités du 7ème art ont mis l'accent sur la valeur ajoutée qu'apporte ce festival à cette ville côtière et à toute la région.
Présidé par le réalisateur marocain Mohamed Ismail, le jury du concours des courts métrages est doté de trois prix, à savoir le grand prix de la ville de Martil (40.000 dh), le prix spécial du jury (20.000) et le prix du défunt critique du cinéma Noureddine Kichti (10.000).
Pour ce qui est du concours des documentaires, présidé par le Canadien Daniel Gervais, il est doté de 20.000 dh. Outre la projection des films courts et des documentaires, ce festival sera marqué par un colloque sous le thème: "Le cinéma en tant que témoin de la période contemporaine", organisé à la Faculté des lettres et des sciences de Martil, partenaire de cette manifestation culturelle.
Parmi les pays participant à ce festival figurent, outre le Maroc, l'Espagne, le Portugal, l'Argentine, le Brésil, le Chili, Cuba, la Colombie, le Pérou, en plus de l'Egypte.

MAP
Vendredi 3 Juin 2011

Lu 664 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs