Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

11ème Festival "Mawazine : Gloria Gaynor ouvre le bal




11ème Festival "Mawazine : Gloria Gaynor ouvre le bal
La célèbre chanteuse américaine Gloria Gaynor, célèbre pour son titre "I will survive", a ouvert vendredi soir le bal du 11ème Festival "Mawazine, Rythmes du monde" qui promet au public rbati des prestations artistiques à la fois riches et diversifiées. La chanteuse américaine, à la voix grave, a enchanté ses mélomanes venus nombreux au Théâtre national Mohammed V pour savourer un mélange mélodieux de pop, de soul, de funk et de jazz de ses meilleurs tubes mondialement connus. Cette soirée à laquelle ont assisté de nombreuses personnalités issues du monde politique, culturel, sportif et médiatique a ouvert cette édition qui sera marquée par des spectacles de haute facture avec à l'affiche des stars de renommée mondiale. Les spectateurs ont été également invités à admirer les danses folkloriques de la troupe indienne "Les troubadours de Rajasthan", composée d'artistes, musiciens, danseurs et acrobates, qui a emporté le public dans l'univers envoûtant de la culture indienne. A l'instar des "Troubadours de Rajasthan", d'autres troupes de France, de Roumanie et du Maroc feront découvrir aux festivaliers des représentations inédites en sillonnant les grandes artères de la capitale. Le public de la scène Nahda sera au rendez-vous pour découvrir un duo spécial pour Mawazine entre le chanteur libanais Marwan Khoury et la Marocaine Karima Skalli, "une chanson fusionnant les rythmes libanais et ceux inspirés de la musique marocaine, une sorte de célébration de la relation spéciale entre les deux pays". Pendant les neuf jours du Festival, le Maroc deviendra le centre d'un monde, celui de la musique et de la rencontre entre cultures. En rendant hommage à des artistes, en organisant des tables rondes et en accueillant les stars du moment et les talents de demain, le Festival "Mawazine, Rythmes du monde" consacre sa vocation, celle de réunir des millions de spectateurs, fidèles et curieux, autour du rêve, de la découverte et de l'échange.__ Initié par l'Association "Maroc-Cultures", le Festival, qui s'inscrit dans une démarche d'ouverture, s'est confirmé au fil des ans comme l'un des plus grands rendez-vous artistiques, à l'instar de celui de Fès des musiques sacrées du monde. Reflet de la diversité culturelle, Mawazine, par le biais de la musique, relève d'une promotion des identités artistiques plurielles ancrées dans toutes les contrées du monde, un rendez-vous annuel attendu par des millions de spectateurs, toutes générations confondues.

MAP
Lundi 21 Mai 2012

Lu 459 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs