Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«11-M : Madrid 1425» de Saïd Jedidi : Un hymne à la culture de la tolérance




«11-M: Madrid 1425 » est le cinquième travail littéraire de Said Jedidi. Dans ce nouvel ouvrage, l’auteur fait preuve d’une meilleure maturité littéraire et d’une meilleure rigueur d’investigation. En effet, il s’agit de la première vision d’un Arabo-musulman sur les attentats du 11 mars 2004 à Madrid…
Un voyage à travers les motivations et les circonstances d’un phénomène et d’une situation, qui par une xénophobie primaire ou pour des raisons géo-confessionnelles, ont commencé à faire partie de l’idiosyncrasie arabo-musulmane.
Un voyage à travers le berceau d’un intégrisme exhaustivement confectionné, soigné et rigoureusement développé dans une perspective qui sera révélée le 11 septembre à New-York, le 11 mars à Madrid et le 16 mai à Casablanca.
Hypnose collective ou simple manipulation géopolitique?
Le récit de « 11-M: Madrid 1425 » ambitionne de tirer l’islam et les musulmans du banc des accusés dans lequel ils se trouvent injustement depuis ces événements regrettables.
Saïd Jedidi peut être considéré comme le plus fin connaisseur du thème et de son contexte. Faisant abstraction de toute considération d’ordre idéologique ou confessionnel et suivant scrupuleusement la déontologie du journaliste et de l’écrivain, il  réussit, à l’issue d’une série de reportages dans le cadre d’un travail d’investigation et d’une étude du phénomène fondamentaliste, de nous rapprocher de l’œuvre préjudiciable de toute personne, vouant une haine viscérale à l’islam, la dépouille de toute intégrité morale ou intellectuelle.    
Avec « 11-M: Madrid 1425 », l’écrivain de Tétouan vise à jouer le rôle de porte-parole de l’écrasante majorité des musulmans qui vivent en Espagne et plus généralement en Occident, et qui ne cessent de manifester leur respect, leur observance et leur considération aux règles du jeu sociales et religieuses de l’accueil  tout en proclamant leur droit d’être différents en termes de croyance et d’idéologie.
Il s’agit, en somme, d’un hymne à la culture de la tolérance de l’islam et des véritables musulmans, un cri contre la violence, l’extrémisme et l’intolérance et enfin un appel à une meilleure coexistence pacifique, à davantage de dialogue et de concertation.
Les personnages, les dates, les thèmes  et les histoires dans « 11-M: Madrid 1425 » sont un pur prétexte pour déclarer à  haute  voix : non au terrorisme !…Tous les types de terrorisme et notamment le terrorisme manipulateur.  

Libé
Vendredi 5 Mars 2010

Lu 554 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs