Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

10e journée du Botola Pro Elite 1 : Le Raja et le MAT aiguisent leurs crampons en vue de leur confrontation à venir




10e journée du Botola Pro Elite 1 : Le Raja et le MAT aiguisent leurs crampons en vue de leur confrontation à venir
Onze buts ont été inscrits en quatre rencontres jouées entre vendredi et samedi pour deux nuls et deux victoires dont une chez les autres celle, bien belle, volée par le MAT aux Soussis du HUSA à Agadir même. Cette dixième journée s’annonce donc pour ce qui est de son rendement bien plus prolifique que sa précédente qui n’avait, en tout et pour tout, enregistré en six matches que la petite bagatelle de six buts, bien peu pour nous mettre en appétit.  
Pour en revenir aux rencontres, tôt vendredi et en avant-première, l’OCS et l'ASFAR se neutralisaient (1-1), au stade El Massira à Safi. C’est Abderrazzak Hamdallah qui, grâce à un penalty, avait ouvert les hostilités et du coup, consolider sa place de meilleur buteur, avant que les Militaires, par l’intermédiaire du Fédali Mohsin Abdelmoumen, ne rétablissent un ordre, somme toute, logique en fin de partie grâce à un coaching si pas gagnant du moins, efficace puisqu’il permettait le point. De ce dernier d’ailleurs et sans faire fine bouche, l’ASFAR préserve son invincibilité et sa position de dauphin au classement tandis que les Safiots de leur « qui n’avance pas recule » s’en voient charrier le ventre mou à la septième place.
 Le MAS qui, lui aussi, a connu la  même mésaventure mais devant plus petit que soi et qui plus est son voisin de palier, le WAF, partage cette seconde place à l’ASFAR en bon compagnon de route. Mais les Fassis  du Moghreb se sont fait peur devant le WAF. Ce dernier avait ouvert la marque à la dixième minute par Abderrahim Saidi et croyait avoir fait le plus dur. C’était sans compter sur la ténacité des Canaris qui répliquaient tout de suite après par  Mehdi Bellaaroussi. Le WAF qui se cherche toujours et qui n’a toujours pas goûté aux délices des trois points d’un coup, compte bien se rattraper mercredi prochain avec la venue de l’ASFAR à Fès, histoire de se départir un peu de sa quatorzième place.
A Casablanca au Père Jégo, le RCA n’a pas fait dans le détail face à un autre cancre de l’exercice l’OCK en l’emportant 2-1 et le score ne reflète nullement la physionomie de la partie. Ce n’est pas cher payé. De ce fait, le Raja brûle la politesse à un tas d’éminence et s’en est venu reprendre son dû (première place) en attendant de voir venir le WAC de Kénitra. Ce sont Hamza Bourazzouk et Abdelmajid Eddine qui ont été les bourreaux des Phosphatiers sans gardien titulaire (suspendu), Youssef Nafaa  pour ces derniers aux ultimes moments de la partie sauvant l’honneur. Les Verts on une rencontre à éponger en semaine face au MAT.
Le MAT justement qui arrive lentement mais  sûrement, s’est fait l’auteur d’un joli rapt à Agadir au stade Al Inbiaât en disposant du Hassania local (3-1). Les Soussis ont été piégés au jeu de la contre-attaque gagnante, une stratégie que les hommes de Aziz Amri maîtrisent à merveille.  A deux à zéro par Houssameddine Sanhaji et Abdeladim Khadrouf, au bout de la demi-heure, les carottes étaient cuites. Les hommes à Madih revenaient à l’heure de jeu à deux à un mais il était écrit que c’était la journée à Sanhaji qui récidivait réussissant son premier doublé de la saison. De cette troisième victoire consécutive, en plus de dépasser sa victime du jour, le MAT devient la première attaque de ce bon vieux championnat avec 18 concrétisations. Les Verts qui les accueillent mercredi sont donc prévenus. Ça promet !

Imad Stiri rejoint le MAT

Le milieu de terrain Imad Stiri s'est engagé pour cinq ans avec le Moghreb Tétouan, a annoncé, samedi, le club champion sortant du Maroc de première division nationale de football.
Stiri, 25 ans, qui évoluait au poste de milieu de terrain de l'équipe de la municipalité de Toulal (division amateurs) a signé vendredi un contrat de cinq ans avec le club de la cité de la Colombe blanche, précise le MAT dans un communiqué soulignant que ce joueur a donné satisfaction sur les plans technique et physique selon l'entraîneur du MAT, Aziz El Amri. Stiri a déjà évolué aux clubs du KAC Kénitra et du Mouloudia Oujda.
El Amri a suivi de près la "bonne prestation" de Stiri, mercredi dernier, lors du match du MAT contre la municipalité de Toulal, selon la même source.
Pour sa part, Imad Stiri a fait part de sa joie, sur le site internet de son nouveau club, de rejoindre le MAT qui est, selon lui, "l'une des meilleures équipes nationales", ajoutant qu'il fera "tout pour être à la hauteur des attentes des responsables du club tétouanais et de son public".
Stiri portera officiellement les couleurs du MAT le 17 décembre, date qui coïncide avec le début du mercato d'hiver, tout comme Daniel Ikido, recruté récemment.

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 3 Décembre 2012

Lu 522 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs