Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

10 morts et six disparus dans des inondations en France

En deux jours, la zone littorale a reçu l'équivalent en pluie d'un mois d'octobre moyen, soit 10% des précipitations annuelles




Dix personnes sont mortes et six autres portées disparues après des inondations consécutives aux violents orages qui se sont abattus sur la Côte d'Azur, emportant des véhicules jusque dans la mer à Cannes et faisant déferler l'eau sur la célèbre Promenade des Anglais à Nice.
 Ce bilan, communiqué dimanche par les autorités françaises, fait suite à un premier bilan qui faisait état de 13 morts dans ces inondations ayant touché samedi soir cette région très touristique du sud-est de la France.
Le président François Hollande et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve devaient se rendre dimanche dans la zone sinistrée.
 Un déluge de pluie très impressionnant samedi soir a notamment entraîné la crue du petit fleuve côtier de la Brague, submergeant des rues de Cannes, Antibes, Mandelieu-la-Napoule, Villeneuve-Loubet et Nice, a indiqué François-Xavier Lauch, directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes.
 En deux jours, la zone littorale a reçu l'équivalent en pluie d'un mois d'octobre moyen, soit 10% des précipitations annuelles, qui a paralysé en partie le trafic ferroviaire, autoroutier, et routier secondaire et coincé des centaines de touristes, notamment d'Europe du Nord.  Trois personnes âgées ont péri noyées dans une maison de retraite près d'Antibes. "Elles se trouvaient vraisemblablement au rez-de-chaussée et ont été noyées par une lame d'eau", a dit M. Lauch.  Trois autres victimes ont été découvertes dans leur voiture à Vallauris-Golfe-Juan. Le véhicule a été pris par les eaux en empruntant un petit tunnel.
A Cannes, deux personnes ont trouvé la mort, dont une femme d'une soixantaine d'années retrouvée morte près d'un parking.
 A Antibes, une autre personne a été retrouvée empalée dans un camping dimanche au petit matin.
 "Certains véhicules ont été emportés jusque dans la mer", a raconté le maire de Cannes David Lisnard, indiquant que presque toute la ville était touchée. "C'est très spectaculaire, on a secouru beaucoup de personnes, on doit maintenant prévenir des phénomènes de pillages", a ajouté l'élu, qui a hébergé d'urgence 120 personnes dans un local durant la nuit.  A Nice, des arbres se sont couchés sur la Promenade des Anglais et une évacuation a eu lieu dans un quartier du nord-est de la ville.
 Les trombes d'eau ont également inondé des campings près d'Antibes. Deux hélicoptères des pompiers ont enchaîné les rotations pour mettre en sécurité leurs occupants, dont certains étaient "réfugiés sur les toits de leur caravane".
 Le réseau routier secondaire était encore impraticable en de nombreux points dimanche matin. Une partie de l'autoroute A8 a été submergée près d'Antibes.
Dans une région où la saison touristique bat encore son plein, plus de 500 personnes, dont de nombreux Britanniques et Danois, se sont retrouvés coincés, hébergés dans les terminaux de l'aéroport de Nice.
 Des centaines de "naufragés du rail" étaient également recensés en soirée, immobilisés dans une dizaine de trains dans des gares du sud-est.  Certaines voies, notamment autour de Cannes, sont submergées, et la circulation ferroviaire a été totalement arrêtée.
 Des structures d'accueil d'urgence ont été ouvertes dans les communes sinistrées et des renforts de secours demandés au-delà du département des Alpes-maritimes.
M. Hollande a exprimé "la solidarité de la Nation" et remercié "les élus et les acteurs du secours qui se sont pleinement mobilisés".
 Le Premier ministre Manuel Valls a souligné depuis le Japon sa "profonde émotion face aux terribles conséquences des intempéries" et son "soutien aux familles endeuillées".
 Le bilan reste pour l'instant inférieur à celui des pluies torrentielles de juin 2010 dans le département du Var, qui avaient fait 25 morts, 31.560 sinistrés et près d'un milliard d'euros de dégâts.
 Mais de gros dégâts matériels sont aussi à craindre alors que quelque 35.000 foyers étaient encore privés d'électricité, dont 14.000 à Cannes.

Lundi 5 Octobre 2015

Lu 490 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs