Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

10 MDH consacrés à la promotion du livre en 2014




10 MDH consacrés à la promotion du livre en 2014
Le ministre de la Culture, Mohammed Amine Sbihi a annoncé, mardi à Rabat, la création d’un mécanisme de soutien doté de 10 millions de dirhams consacrés à la promotion du secteur du livre et de l’édition au titre de l’année 2014.
Il s’agit d’un mécanisme à court terme qui bénéficiera aux écrivains, maisons d’édition, librairies et entreprises culturelles sous forme d’appels à projets, a indiqué le ministre lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du programme du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca (SIEL), qui se tiendra du 13 au 23 février courant.
Cette initiative a pour objectif d’encourager les jeunes talents, les écrivains et les professionnels du secteur, soutenir la qualité de la création et rapprocher le livre d’un public large.

Le mécanisme de soutien couvre sept secteurs, à savoir l’édition (2,5 MDH), l’édition des revues artistiques (2 MDH), le lancement des revues culturelles électroniques (500.000 DH), la participation aux salons du livre nationaux et internationaux (3,5 MDH), la participation des écrivains marocains aux résidences d’auteurs (500.000 DH), la rénovation des librairies (1MDH), la sensibilisation à l’importance de la lecture (1MDH), a-t-il précisé.
Dans une brochure présentée à l’occasion, le ministère de tutelle fait part d’”un certain nombre de disparités relatives, d’une part, à l’abondance, la richesse et la diversité en termes de créativité et de production, et, d’autre part, au manque de contrôle des différentes étapes de la production, ce qui réduit l’impact culturel, social et économique de ce secteur. Selon le ministère de la Culture, la problématique de l’édition, du livre et de la lecture au Maroc concerne à la fois le secteur éducatif, la politique financière et fiscale, la situation de l’auteur, la communication, la sensibilisation, les problèmes de distribution et les réseaux des librairies professionnelles.
Ces questions nécessitent l’adoption d’une approche globale qui consiste en un plan national de promotion de l’édition et du livre, estime le ministère.

MAP
Vendredi 7 Février 2014

Lu 520 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs