Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​L'Institut du monde arabe s’offre un somptueux show son et lumière à l’occasion de son 30ème anniversaire




L’Institut du monde arabe (IMA) a fêté, vendredi soir, son 30ème anniversaire par un somptueux show son et lumière qui a illuminé la façade de l’Institut au rythme d’une musique électronique moderne et innovante, interprétée par des Dj stars dont le collectif marocain Morokko Loko. Des jeux de lumière tout en couleurs utilisant les technologies les plus en pointe, fusé dans le ciel parisien tel un feu d’artifice géant et prenant souvent des formes géométriques, qui rappellent les arabesques arabes, œuvre du producteur star Romain Pissenem.
Cette soirée, à laquelle ont afflué près de 4.000 personnes, a été marquée notamment par la remise en marche des 240 moucharabiehs qui font la façade orientale du siège de l’IMA, inauguré en 1987 par l'ancien président français, François Mitterrand, et ce grâce à une prouesse technologique œuvre d’un grand nom de l’architecture mondiale, le Français Jean Nouvel.
La remise en mouvement des moucharabiehs, qui étaient supposés s’ouvrir et se fermer en fonction de la lumière comme la pupille de l’œil mais qui, pour des raisons techniques, ont été bloqués pratiquement depuis l’ouverture de l’Institut, "vient donner un supplément d’âme à l’Institut", a affirmé le président de l’IMA, M. Jack Lang.
Ces moucharabiehs, qui créent une atmosphère propre et unique à l’institution, sont le symbole de l’IMA comme de la modernité du monde arabe en lien avec son passé, a-t-il dit dans une son intervention à cette occasion. Leur remise en mouvement est l’accomplissement d’un programme très riche qui a marqué ce 30ème anniversaire, a-t-il ajouté. Ce programme a notamment été marqué par la 2ème Biennale des photographes du monde arabe contemporain, ouverte le 13 septembre, au cours de laquelle un hommage posthume a été rendu à la photographe marocaine Leila Alaoui, décédée alors que ses fameux portraits "les Marocains" étaient accrochés dans le cadre de la 1ère biennale.

Lundi 2 Octobre 2017

Lu 396 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs