Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Inauguration à Essaouira de l’Espace de mémoire dédié aux artistes décédés




Un Espace mémoire dédié aux artistes décédés a été inauguré jeudi soir, au sein de la galerie La Kasbah à Essaouira, avec pour objectif de rendre hommage aux pionniers des arts plastiques, qui ont marqué de leurs empreintes la vie culturelle et artistique de la ville des alizés. "C'est un devoir de mémoire de notre part envers ces précurseurs des arts plastiques d’Essaouira et une responsabilité morale que de faire connaître leurs œuvres aux nouvelles générations", a souligné le directeur de la galerie La Kasbah, Kabir Attar dans une déclaration à la MAP. Et d’ajouter que cet espace a l’avantage de réunir dans un lieu authentique, les œuvres de la première vague d’artistes d’Essaouira, partant de Boujemaa Lakhdar, "doyen des artistes d’Essaouira", en passant par Mohamed Koubaich, Larbi Slit, Abderrahmane Lahchiouach, Abdellah Karami, Abderrahmane Ziani, Mohamed Bouaadda, Sadya Bairou, Tayeb Saddiki "l’artiste complet", Ali Didouh, Regraguia Benhila et Ruggero Giangiacomi, un artiste italien, Souiri d’adoption. M. Attar a exprimé son intention d’élargir cet espace pour qu’il soit en mesure d’accueillir les œuvres d’autres défunts artistes souiris ou artistes issus d’autres villes marocaines.
Dans une déclaration similaire, l’artiste Ahmed Harrouz a salué cette initiative unique en son genre à Essaouira, relevant que cet espace aura la mission de faire connaître au public des artistes qui ont contribué à créer une école souirie d’arts plastiques qui a ses propres marques et caractéristiques, qu’on lui reconnaît aux niveaux national et international. 
La déléguée provinciale du ministère de la Culture, Zhor Amhaouche, s’est félicitée de la création de cet espace de mémoire qui vient renforcer l’infrastructure culturelle et artistique de la ville, assurant de l’appui du ministère de la Culture à cette initiative louable. Mme Amhaouche a appelé à publier un guide des artistes souiris afin de les mieux faire connaître aux passionnés d’art, touristes, collectionneurs et chercheurs.

Lundi 2 Janvier 2017

Lu 345 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs